Simon Boulerice : Pleurer au fond des mascottes

The following two tabs change content below.

Stéphanie Payez

Simon Boulerice n’est plus à présenter entre sa cinquantaine de livres et ses chroniques à Bonsoir Bonsoir et Cette année-là. Sa joie contagieuse et la finesse de ses mots ont fini par lui donner une place, autant dans le cœur de public que dans celui de l’industrie. Aujourd’hui, l’auteur dévoile un nouveau roman biographique intitulé Pleurer au fond des mascottes dans lequel il se livre avec authenticité et une grande vulnérabilité.

Dans ce livre, Simon Boulerice se raconte à travers ses grandes passions en commençant par celles des mots avec lesquels il peut autant faire rire que nous émouvoir. S’ensuit l’amour pour les mascottes qu’il exprime avec beaucoup de sensibilité, mais aussi de métaphores. En relatant sa passion pour les mascottes, il met l’accent sur l’ingratitude de ce métier et à quel point il faut faire preuve d’humilité pour endosser ce rôle qui nous donne de l’amour à n’en plus finir sans qu’il nous appartienne vraiment.

Simon nous raconte son amour pour le théâtre en prenant le soin de nous donner des références qui l’expriment clairement. Simon aime la vie comme il aime la joie, la tristesse et l’art en général. Simon se fascine tout au long de sa vie pour le Je vois sans être vu et travaille sans relâche pour réussir ses études en théâtre et pour convaincre ses professeurs qu’il peut être autre chose que joie.

Pleurer au fond des mascottes est une belle introspection de l’auteur, mais également pour le lecteur pour qui, bien souvent, il est presque impossible d’avoir un neutre simplement heureux. Simon est un homme heureux et il n’a pas peur de l’exprimer, mais il va devoir s’inventer un neutre qui n’est pas le sien puisque son neutre, c’est à la fois contagieux pour certains et dérangeant pour d’autres. Alors, dans le regard erronée de certains, Simon Boulerice porte depuis toujours le costume du bonheur qu’il endosse à merveille.

Pleurer au fond des mascottes est disponible dès maintenant en librairie. Rendez-vous également sur Facebook dès 18h pour assister au lancement virtuel du livre!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *