Spider-man: loin des siens : l’après Avengers

The following two tabs change content below.

Marilie Choquette-Lapointe

**Si vous êtes la seule personne sur Terre qui n’a pas encore vu Avengers:Endgame, cette critique n’est pas pour vous.**

En avril dernier, une ère se terminait. En effet, le dernier film des Avengers sortait, et c’était la dernière fois qu’on pouvait voir nos supers-héros préférés rassemblés. Après plusieurs dénouements, quelques fois heureux, d’autres plus malheureux, on peut dire qu’Endgame était, somme toute, assez satisfaisant. Par contre, on se demandait bien ce qu’il allait se passer avec les héros survivants aux évènements, principalement avec Spider-Man qui a vécu un deuil difficile avec la mort de son mentor, Tony Stark (alias Iron Man). C’est dans le film  Spider-Man: Loin des siens qu’on peut voir l’après Avengers pour le jeune Peter Parker.

Comme voyage de fin d’année, Peter et ses amis, accompagnés d’enseignants, débutent leur escapade à Venise. Ayant un plan pour séduire MJ (Mary Jane), Peter décide de réellement partir en vacances en délaissant ses responsabilités de super-héros. Or, il revient rapidement à la réalité lorsqu’une créature fait en totalité d’eau attaque Venise. Heureusement, un mystérieux héros viendra à la rescousse des citoyens. Contacté par Nick Fury en raison de la gravité de la situation, Spider-Man fera la rencontre de Quentin Beck aussi appelé Mysterio, l’homme qui a combattu un des élémentaux. Voulant s’éloigner du mode de vie de super-héros, Peter Parker est rapidement ramené vers sa réalité puisqu’il doit sauver le monde des nouveaux vilains.

Le film Spider-Man: Loin des siens en est un très estival puisqu’il tourne autour des voyages. Nous sommes transportés dans plusieurs villes, de Venise à Londres en passant par Berlin et Prague. Après un début un peu long et parfois cliché, le réalisateur Jon Watts se reprend rapidement au milieu du film avec un revirement assez inattendu. Parsemé de romance, le film est rafraichissant et assez comique. Tom Holland est amusant et parfait en incarnant le protagoniste. Pour ce qui est de Jake Gyllenhaal, il est excellent dans le rôle de Quentin Beck alias Mysterio. Encore une fois, Samuel L.Jackson est génial dans son personnage de Nick Fury. Il joue très bien cet homme dur ayant un cœur tendre. Pour ce qui est de Mary Jane, Zendaya interprète très bien la bien-aimée de Spider-Man, la rendant plus caractérielle que les anciennes MJ qu’on connaît. Cela donne un certain souffle au personnage.

Bref, avec ce nouveau Spider-Man nous fait voyager un peu partout à travers l’Europe et explore un côté plus jeune à ce héros. On peut dire que les fans de l’univers Marvel ne seront pas déçus.

Crédits Photos : Marvel 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *