SPV Live Sessions : Izabelle se dévoile en français, et le résultat est renversant!

The following two tabs change content below.

Ce vendredi 24 juillet à 20 heures, Izabelle a tenu son premier spectacle virtuel sur la plateforme Le point de vente. Cette soirée représentait un tournent pour l’interprète, non seulement à cause de la réinvention qu’impose la pandémie dans sa carrière professionnelle mais aussi parce qu’elle a officiellement présenté pour la première fois certaines de ses compositions traduites en français.

Comme elle en a fait la preuve lors du lancement de son album au Casino de Montréal en octobre dernier, la chanteuse est parfaitement dans son élément sur une scène. Constamment dynamique et investie, elle puise son énergie dans les réactions de la foule. Ce soir, elle n’avait pas accès à cette magie et cela s’est reflété dans les premières minutes de ce spectacle qui se voulait davantage être une incursion dans une session en studio. On a rarement aussi vu Izabelle aussi nerveuse dans ses interventions, elle qui sortait drastiquement de sa zone de confort en proposant un concert pas aussi rôdé au quart de tour que ce à quoi elle avait l’habitude de faire avant le confinement.

Après la chancelante ouverture au son de Nobody’s perfect, elle a définitivement pris ses aises sur celle qui suivait, Mood Killer, une accrocheuse pièce soul tristement actuelle avec son texte traitant d’harcèlement sexuel du point de vue d’une femme qui ne laisse pas les hommes insistants imposer leur loi.

Sa voix est devenue plus claire et assumée quand est venu le temps de dévoiler les chansons francophones qu’elle a enregistrées la semaine dernière à St-Jean-sur-Richelieu. Le résultat constitue sans contredit le clou de ce concert. Les pièces étaient dynamiques et donnaient le goût de danser. Une énergie nouvelle et rafraîchissante se déployait dans son registre vocal grâce à ces traductions franchement réussies. La version française de 2.0, qui n’était pas prévue, a été composée en 30 minutes. Ce sont toutefois La dernière fois et Self-Talk session qui ont volé la vedette, deux titres entraînants qui auraient définitivement leur place dans les stations de radio commerciales. La sortie de cet album comprenant ces morceaux est prévue pour avril 2021.

Spectacle virtuel oblige, Izabelle a salué les membres de sa famille qui étaient nombreux à assister à l’événement dans le confort de leur foyer, ce qui apportait une spontanéité amusante. De quoi faire oublier les images légèrement floues et les jeux de caméra donnant parfois le tournis.

Évidemment, l’interprète a offert les pièces anglophones de son premier album. Sur The real you, la chanteuse a pu danser davantage et donner l’impression de se retrouver sur une véritable scène. Les éclairages colorés aidaient à se plonger dans cette atmosphère festive. Le spectacle s’est par contre terminé dans une ambiance plus feutrée et introspective avec la reprise efficace de Million Reasons de Lady Gaga.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *