Star Académie : retour sur l’aventure de Matt Moln

The following two tabs change content below.

Dimanche dernier, le candidat Matt Moln a quitté l’aventure en laissant derrière une superbe composition qu’il a écrite en seulement quelques jours et qui figurera sur le EP de la Star Académie. Un moment marquant pour l’artiste qui nous a parlé davantage de sa création et de son aventure de manière générale lors d’un entretien téléphonique.

Ta mise en danger t’a inspiré de faire une chanson originale, mais de quoi tu t’es inspiré pour le texte ? C’était quoi ton intention derrière ?

Ce n’est pas inspiré d’un fait vécu. En fait, on a eu la visite de Patrice Michaud qui nous a fait des crêpes cette semaine à Waterloo pis il a comme dit qu’il écrivait des chansons sur des trucs qu’ils n’avaient pas nécessairement vécus, mais qu’il était capable de comprendre en tant qu’artiste. Pour lui, la mission d’un artiste, c’est de faire vivre des trucs même si lui ne les avait pas vécus. Un artiste a vraiment une forme d’empathie immense et c’est vraiment un commentaire qui m’a permis de débloquer des trucs. Ça m’a permis de m’inspirer de choses qui existent, mais que je n’ai pas vécues du tout. Je me suis dit que j’avais besoin de parler d’une relation imaginaire, que justement une personne vivait des trucs difficiles à vivre et que cette personne-là avait besoin de pansement en fait, et c’est un peu cette idée-là qui m’a inspiré.

Est-ce faire une chanson originale était une manière pour toi de partager au public un avant-goût de l’univers que tu souhaites leur présenter dans les mois à venir ?

Oui, c’est sûr que c’est un but ! Moi, si j’allais à Star Académie , c’était vraiment en tant qu’auteur-compositeur et interprète. Quelque part, j’avais envie que les gens rencontrent mon univers de cette manière-là. Je ne serais jamais allé en mise en danger avec la chanson de quelqu’un d’autre. À la rigueur, j’aurai pu présenter quelque chose que je n’aurai pas écrit dans la semaine, mais jamais, jamais faire une reprise. Pour moi, c’était naturel de faire des compositions.

Qu’est-ce que tu as appris créativement en écrivant une chanson en seulement quelques jours ?

Ben j’ai appris beaucoup, mais avec l’aide des profs en fait. Je crois qu’ils m’ont aiguillé précisément vers ce qu’il me manquait en tant qu’artiste. J’ai travaillé avec Ariane sur mon idée et mon approche et la manière dont elle conçoit la musique et d’apprendre à faire de la musique avec elle, je pense que déjà-là, c’est déjà un gros apprentissage. Gregory m’a aussi beaucoup aiguillé sur le fait que la musique doit parler autant que les paroles. La musique ce n’est pas juste quelque chose et les paroles une autre chose, et que lorsqu’on met tout ensemble ça fait une toune, c’est comme un tout. Quand on dit quelque chose, il y a de la musique qui parle aussi.

Lara Fabian est très présente au sein de l’académie. Quel est le meilleur conseil qu’elle t’a donné ?

Je pense que Lara ne donne pas des conseils directement, mais elle sait nous parler pour nous pister, disons. Je pense qu’elle a vu le potentiel que j’avais et elle m’a beaucoup, beaucoup soutenu là-dedans plus que conseiller, pis elle m’a permis de m’ouvrir peut-être un peu plus spirituellement.

Ta chanson De l’or va être enregistrée sur le prochain EP de la Star Académie. Comment réagis-tu au fait que ta chanson ne t’appartient plus vraiment ? 

Je ne dirai pas ça. Je pense que la chanson m’appartient encore, elle fait partie de tout ce qui est Star Académie. C’est tout plein de personnes qui travaillent sur un projet commun. Justement cette chanson-là, je suis extrêmement content qu’elle puisse exister en dehors. Mon appréhension c’était que ça allait être l’histoire d’un dimanche, mais je suis vraiment content que cette chanson-là puisse vivre en dehors de moi ou avec moi, peu importe.

Tu fais partie de la chanson thème Maintenant et partout. Comment as-tu travaillé la chanson pour mettre toute ton intention et ta personnalité dans quelques mots ?

Pour vrai, c’est tellement facile que ça en est difficile, car on a une ligne à entrer donc il ne faut pas la manquer et lui donner toute la personnalité qu’on peut mettre dans une seule ligne. C’est sûr qu’on a fait plusieurs tests de notre ligne et ensuite ils prennent ce qu’ils veulent, mais ouais, c’est à peu près ça. Je n’ai pas vraiment de méthode.

Est-ce que ta manière de voir les chansons a changé depuis que tu es auteur ?

Oui, clairement. Je pense que je porte beaucoup plus d’attention sur le texte en tant qu’auteur que je pouvais le faire avant. Ça fait quand même un moment que j’écris, mais quand j’étais plus jeune, j’étais plus dans la musicalité des choses. J’ai toujours été plus porté par la musique, mais c’est vrai qu’en écrivant, on porte vite attention aux mots et à la poésie.

Quel a été ton moment le plus marquant pendant l’aventure ? 

Je crois qu’un moment marquant était la rencontre avec Marc Séguin lorsqu’il est venu nous voir pis qu’il nous a donné du beurre d’érable, là je n’avais pas le choix de l’aimer (rires). Je crois que la manière qu’il conçoit l’art et l’artiste a été extrêmement intéressante et formatrice pour moi. Je pense que ce n’est pas si loin de ce que je vis et de ce que je ressens.

Depuis le début de l’aventure, on voit qu’il y a une belle chimie entre chaque candidat. Comment as-tu réussi à garder à l’esprit que c’était une compétition quand tu as été si soudé avec les autres ?

On ne voit pas ça comme une compétition. Il n’y a personne dans l’académie qui voit ça comme une compétition. C’est juste qu’il y a quelqu’un qui part chaque semaine et ça nous fend le cœur toutes les fois, mais il n’y a pas de compétition. C’est juste, donne le meilleur de toi-même. T’es juste là pour t’améliorer, et c’est clair qu’il y a quelqu’un qui va partir, c’est plus ça. On n’est pas contre les autres. Au contraire, on s’aide beaucoup là-dedans.

As-tu des projets pour la suite ou c’est trop tôt pour le dire ?

Je crois qu’en ce moment, je vais relaxer un peu et après je vais commencer à travailler sur un album rapidement.

En attentant de découvrir le prochain matériel de l’artiste, la chanson De l’or est disponible sur les plateformes de téléchargement. Vous pourrez également retrouver Matt lors du 6ᵉ variété.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *