Gregory Charles

Un épatant jukebox à ciel ouvert avec Gregory Charles!

The following two tabs change content below.

Marie-Claude Lessard

Gregory Charles a fait un arrêt au Festivoix de Trois-Rivières dimanche soir dernier pour une représentation tout-à-fait unique de son spectacle Vintage Live. Unique, car aucune autre représentation de ce concert a déjà ressemblé ou ressemblera à celle-là. Appliquant habilement sa signature qui a forgé sa réputation de musicien exceptionnel, le coach vocal à Star Académie a demandé aux Trifluviens d’aller sur son site Internet officiel pour lui écrire des demandes spéciales. Ce sont ces demandes qui ont forgé ce spectacle imprévisible, impressionnant et hautement divertissant.

Armé de son piano, de son iPad diffusant les demandes spéciales et de ses musiciens fort talentueux, l’artiste a nagé comme un poisson dans l’eau en construisant sur mesure à même la scène ce spectacle qui a attiré un bon nombre de festivaliers. Jamais il n’a semblé déstabilisé par les choix des spectateurs, bien au contraire. Gregory Charles a même fait des combinaisons de chansons. Il a en effet pimenté sa version de Suite Madame Blue de Styx par des extraits de La dame en bleu du regretté Michel Louvain, imitations réussies au passage.

Gregory Charles

Gregory Charles a également étonné en s’attaquant au mythique band rock ACDC. Il a repris Thunderstruck en réussissant toutes les notes aigues. Il s’est même agenouillé sur la scène pour jouer à fond l’attitude rock star. L’artiste a fait participé la foule à plusieurs reprises, notamment sur la pièce Livin’ on a prayer de Bon Jovi. Il s’est attaqué à d’autres classiques internationaux comme The final countdown d’Europe et à des chefs d’œuvre d’ici comme J’entends frapper de Michel Pagliaro.

Bref. si vous voulez passer une soirée agréable, étonnante et nostalgique, ce que propose Gregory Charles est absolument pour vous! L’artiste poursuit sa tournée Vintage Live tout l’été. Il est également à la barre de l’émission Sonnez les matines sur Radio-Classique. Pour de plus amples détails, vous pouvez consulter son site Internet.

Crédits Photos : Stéphanie Payez, Éklectik Média