La programmation 2019-2020 du Théâtre de Quat’Sous

The following two tabs change content below.

Le 6 mai dernier avait lieu, au Théâtre de Quat’Sous, le dévoilement de la programmation pour la saison à venir!

La présentation a été animée par le directeur artistique Olivier Kemeid, et elle se résume en ces quelques mots: « Le Théâtre de Quat’Sous dévoile sa nouvelle saison, dont les multiples propositions artistiques se déploient cette année sous le thème de la mutation : ces grandes vagues de transformations, ces changements radicaux et ces mouvements inattendus qui éclairent la perception que nous avons de notre temps. À travers la crise migratoire (L’Énéide), le monde de l’adolescence et le refus des conventions (Le ravissement), la parole des femmes beat en rupture avec la société (Éclipse), un voyage à travers le Canada et les rencontres qui changent une vie (Courir l’Amérique), les variations de la langue et son inventivité (À quelle heure on meurt ?), le passage du monde des vivants vers le monde des morts (Le Tigre bleu de l’Euphrate) et les manipulations financières des paradis fiscaux (Hidden Paradise), les mutations se font sentir, pour le meilleur et pour le pire. »

À la lumière de ce court résumé, voici plus d’informations sur ce qui figure sur la programmation, soit dit en passant, assez constante avec la mission du Théâtre qui est, entre autres, de présenter du théâtre contemporain.

DU 3 AU 28 SEPTEMBRE 2019 :

L’Énéide, Texte et mise en scène par Olivier Kemeid avec Étienne Lou, Anglesh Major, Igor Ovadis, Olivia Palacci, Marie-Ève Perron, Luc Proulx, Philippe Racine, Sasha Samar, Mounia Zahzam et Tatiana Zinga Botao.

Depuis sa création en 2007, le texte de L’Énéide a été traduit en anglais, en allemand, en hongrois et en italien. Il a été lu et joué dans plusieurs villes du monde dont New York, Berlin, Rome, Limoge, Avignon, Strasbourg, Budapest, Bruxelles, Adu Dhabi et au Festival de Stratford en 2016. Olivier Kemeid remonte aujourd’hui son texte criant d’actualité.

« Une ville qui brûle. Un homme qui doit fuir pour survivre. Son père sur les épaules, son enfant à la main, Enée court dans les rues avec les siens afin de s’échapper. Ils trouvent un bateau, partent à la dérive, laissant derrière eux leur pays en flammes. Les boat-people ont une longue histoire; Enée errera longtemps sur les mers, à la recherche d’une terre pour son fils. L’Énéide raconte l’histoire d’une émigration. Elle ne met pas en scène des héros aux destinées tracées par les dieux, mais de simples humains en quête d’une vie meilleure. »

DU 22 OCTOBRE AU 16 NOVEMBRE 2019 :

« La mutation est aussi au cœur du Ravissement d’Étienne Lepage, qui décrit les tentatives de libération (ou simple jeu?) du personnage volontairement archétypé de la jeune fille. »

Mise en scène de Claude Poissant avec Reda Guerinik, Laetitia Isambert, Simon Landry-Désy, Nathalie Mallette et Étienne Pilon.

« Cette jeune fille vient d’avoir 18 ans, elle quitte les berges de l’adolescence et souhaite se départir de ses ancrages. Le ravissement, c’est l’histoire d’un petit oiseau qui éclot à peine et que l’on étouffe. Une réflexion sur la fragilité, les aspirations, l’impulsivité et les conséquences qui en découlent. Étienne Lepage soulève la couverture sur une société répressive et son inhérente complexité. »

DU 29 NOVEMBRE AU 7 DÉCEMBRE 2019 : 

En reprise avec la mise en scène de Denis Marleau, Le Tigre bleu de l’Euphrate, texte de Laurent Gaudé, « donne corps aux territoires infinis d’Alexandre le Grand, ceux de son intériorité comme ceux de ses conquêtes. Le tout sera magistralement interprété par Emmanuel Schwartz. »

« Babylone, 11 juin de l’an 323. Alexandre le Grand, agonisant, attend la mort. Il a trente-deux ans. Celui qui a conquis les mythiques Samarkand et Babylone, battu Darius le roi des Perses et fondé l’un des plus grands empires de la planète va s’éteindre. Avant de partir, il se lance dans un dernier combat : un monologue fiévreux sur l’humanité, la mort, la haine et l’amitié. Il se confie à nous, hommes et femmes de tout temps aux prises avec l’ambition et l’appétit des triomphes. Sa plus puissante arme aura été le désir : celui des conquêtes militaires comme celui des batailles spirituelles. »

DU 21 JANVIER AU 15 FEVRIER 2020 :

« Cet hiver, rendez-vous dans les années 1950 qui ont fait naître les flamboyantes femmes poètes de la Beat Generation. Avant-gardistes, pas moins aventurières et rebelles que leurs équivalents masculins, elles ont pourtant été occultées par ceux-ci et effacées du grand livre de l’Histoire. Émue par ces femmes radicales et indociles ainsi que par la puissance de leur écriture, l’actrice, auteure et metteure en scène Marie Brassard tente de les ramener à la lumière avec sa création Éclipse.

Convaincu comme la plupart que les artistes de la Beat Generation formaient un boy’s club fermé, je découvrais avec stupeur un monde incroyable, peuplé de voix fortes, essentielles, mais pourtant… passées dans les oubliettes. »

Texte: Étienne Lepage. Mise en scène : Claude Poissant. Distribution : Larissa Corriveau, Laurence Dauphinais, Eve Duranceau et Johanne Haberlin.

DU 3 MARS AU 28 MARS 2020 :

De son Abitibi natale, l’artiste Alexandre Castonguay part en quête de mémoires – individuelle et collective –.

« Il voyage de Caraquet à Vancouver et entre en dialogue avec des créateurs de partout. Ces rencontres se mêlent à sa vie personnelle : il s’est fait opérer au cerveau à l’âge de 17 ans et vit depuis avec l’imminence des crises d’épilepsie. Nait alors le spectacle Courir l’Amérique créé avec la complicité de Patrice Dubois et inspiré des livres Ils ont couru l’Amérique et Elles ont fait l’Amérique de Serge Bouchard et Marie-Christine Lévesque.

Le Théâtre PÀP nous propose un road trip théâtral qui évoquera les grandes transformations de l’Amérique : celles d’hier, celles d’aujourd’hui … Celles de demain, par contre, vous appartiennent ! »

Idéation d’Alexandre Castonguay et de Patrice Dubois.

Équipe de recherche Renée Blanchar, Alexandre Castonguay, Patrice Dubois, Zoé Fortier et Sébastien Gaillard.

DU 14 AVRIL AU 9 MAI 2020 :

« C’est Frédéric Dubois, admirateur énamouré de Réjean Ducharme, qui nous livrera le splendide collage de textes réalisé par Martin Faucher, À quelle heure on meurt?, inspiré du couple formé par Claire Richard et Réjean Ducharme.

L’œuvre d’une vie où la poésie, la musique, le jeu, tracent une ligne directe entre hier et aujourd’hui, entre la jeunesse et le vieillissement; sur ce qui a été fait, ce qui reste, ce qui a perduré et forcément, ce qui n’est plus. Gilles Renaud et Louise Turcot interprètent le couple mythique et sont réunis pour la première fois sur les planches du Quat’Sous.

Résister à la barbarie du temps qui passe. Deux adultes-enfants, Mille Milles et Chateugué, prévoient se ” branle-basser ” pour ne pas abdiquer à la bêtise du monde qui aplatit l’imaginaire, la lucidité, la joie. Ils chantent, lisent Nelligan et le bottin, fument, mangent des oranges et tranquillement, glissent vers un abîme fatal qui les séparera. »

 

DU 13 MAI AU 23 MAI 2020 :

« Hidden Paradise présenté à La Chapelle la saison dernière, puise dans une entrevue d’Alain Deneault à Radio-Canada, décortiquée et triturée par Alix Dufresne et Marc Béland, jusqu’à la rendre étourdissante. Une chorégraphie ludique et percutante ou la souffrance des corps traduit celle de la société.

9 février 2015. Il est 8h22, presque 23 minutes. À l’antenne de Radio-Canada résonnent les mots d’Alain Deneault en entrevue avec Marie-France Bazzo. De l’évasion fiscale soutenue par nos institutions politiques aux conséquences qui en découlent à l’échelle tant nationale qu’internationale, l’économiste et philosophe vulgarise le problème et ses répercussions sur notre quotidien.

« En espérant que vous soyez attirés, comme nous au Quat’Sous, par le vent frais de la nouveauté, de l’ouverture au large : si l’art ne nous métamorphose pas, comme toute belle et vraie histoire d’amour, à quoi bon aller au théâtre ? » – Olivier Kemeid, directeur artistique.

 

Outre les pièces de théâtre qui vous seront présentées, le Théâtre de Quat’sous vous offre aussi d’autres activités parallèles à celles-ci, notamment :

 

  • Les discussions

« Découvrez les anecdotes, mystères et réflexions qui ont jalonné le parcours créatif du spectacle. Sympathiques et conviviales, ces discussions vous permettent de converser avec Olivier Kemeik et les artistes de la pièce à laquelle vous venez d’assister. »

L’Énéide: mardi le 10 septembre 2019

Le ravissement: Mardi le 29 octobre 2019

Éclipse: Mardi le 28 janvier 2020

Courir l’Amérique: Mardi le 10 mars 2020

À quelle heure on meurt? : Mardi le 21 avril

 

  • Les pensées nocturnes

« Participez à une discussion chaleureuse, menée par notre directeur artistique et ses invité(e)s. Après le spectacle, il vous accueille avec des spécialistes, des philosophes et des professeur(e)s pour poursuivre la réflexion, explorer des angles inédits et faire jaillir des idées! »

L’Énéide: mardi le 17 septembre 2019

Le ravissement: Mardi le 5 novembre2019

Éclipse: Mardi le 4 février

 

  • Les 5 à 7 du vendredi

« Célébrez la fin de la semaine et échangez avec artistes, ami(e)(s) et collègues à la bonne franquette, dans l’ambiance d’un 5 à 7 décontracté. Et si l’esprit est vif et aiguisé, mais que le ventre est vide, l’équipe du Quat’Sous vous propose quelques petites gourmandises à grignoter.

Tous les vendredis, les soirs de représentations. »

 

  • L’heure du conte

« Pour une onzième année, le Quat’Sous encourage la vie culturelle des familles! Pendant que vous assistez à la représentation dans la salle le samedi après-midi, vos enfants, petits-enfants, nièces ou neveux de 5 à 9 ans assistent à un spectacle de contes. Celui-ci est suivi d’une pause-collation et se termine par une activité d’arts plastiques. »

L’Énéide: samedi le 28 septembre 2019 – Sandrine-Poirier Allard

Le ravissement: samedi le 9 novembr 2019 – Marie-Ève Milot

Éclipse: samedi le 8 février 2020 – Nicolas Centeno

Courir l’Amérique: samedi, le 21 mars 2020 – Ariel Ifergan

 

  • Librairie Gallimard Éphèmères

« Pour une troisième saison, nous nous associons à la Librairie Gallimard en vous proposant une belle sélection d’œuvres littéraires en vente dans le hall du théâtre. Pour chacun des spectacles, découvrez une sélection personnalisée de romans, d’essais, de livres d’art et de pièces de théâtre. »

 

  • Les auditions générales

« Depuis plus de 30 ans, les Auditions générales permettent aux finissant(e)s des écoles de théâtre, comédien(ne)s issu(e)s de la diversité culturelle de se faire connaître dans un environnement accueillant et structurant. Un rendez-vous incontournable pour les professionnel(le)s du milieu culturel! En collaboration avec la Caisse de la Culture. »

 

Comme vous pouvez le noter, c’est un programme plutôt varié au Quat’sous qui vous attend durant la prochaine saison! Nous vous souhaitons à tous de belles et bonnes surprises! Pour vous abonner, c’est ici!

Crédit photo de la couverture : Charles Bélisle

Crédit photo des affiches : John Londono

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *