Un lancement haut de gamme pour Matt Lang !

The following two tabs change content below.

C’est un lancement qu’on pourrait décrire de haut de gamme qui nous attendait, hier soir, sur l’avenue Papineau. Le tapis rouge a accueilli une belle panoplie d’artistes de divers horizons dont certains se sont même prêtés au jeu et sont venus avec leur plus beau chapeau! Deux énormes bus remplis de gens se sont arrêtés devant la célèbre salle pour soutenir leur artiste préféré. La soirée promettait déjà une belle ambiance.

Pour donner le go à ce lancement, la projection d’un vidéoclip nous a amené au coeur de la création de cet opus New Country avec des commentaires de tous ceux qui, de près ou de loin, ont travaillé dessus pour ensuite donner la place à celui qui était tant attendu! C’est donc dans un La Tulipe plein à craquer et sous des applaudissement du tonnerre que Matt Lang a fait son entrée sur scène pour nous présenter les sept pièces de son tout nouveau projet. Cet album homonyme, qui est d’ailleurs le tout premier album anglophone de Matt,  est en fait un road trip avec sept musiciens qui a été réalisé à Nashville par le producteur québécois Danick Dupelle.

Ce disque se veut donc fidèle à la réalité de cette ville imprégnée de musique country. Même la prononciation de Matt Lang a été travaillée avec précision pour que ce projet atteigne la perfection.  Un public en feu a donc pris le soin d’écouter ce jeune homme heureux et ému de livrer ses nouveaux titres  dont  Love me some you , premier extrait paru il y a quelques mois, mais aussi  My final pour , pièce qu’il a co-écrite et composée et qui, quant à elle, est sortie récemment. L’accueil de cette dernière se doit d’être souligné puisque le public présent n’a pas hésité une seconde à chanter les paroles en compagnie de l’artiste.

Malgré que la country du Québec est très différente, cet opus au son typiquement américain pourrait très bien se dessiner une belle place dans le coeur des Québécois.  Celui-ci sera disponible dans tous vos magasins dès le 7 septembre.

Crédits photos : Stéphanie Payez/Éklectik Média

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *