En route vers le Gala Country 2020 : Martin Deschamps ajoute l’animation à son arc!

The following two tabs change content below.

**Tous les jours de cette semaine, pour souligner la huitième édition du Gala Country qui sera diffusée ce vendredi 11 septembre à 19h30 sur la chaîne PalmarèsADISQ par Stingray, nous mettons en lumière un artiste nommé que nous avons eu la chance de rencontrer lors d’une conférence de presse ayant eu lieu au mois d’août dernier. Nous commençons le tout avec l’animateur de la soirée, Martin Deschamps!**

Martin Deschamps, animateur? Un choix qui peut d’abord paraître surprenant mais fort intriguant, y compris pour le principal intéressé. «J’ai été surpris et touché qu’on me fasse confiance. C’était sûr que je voulais relever ce défi-là la seconde où on me l’a demandé!», a admis l’auteur-compositeur-interprète et (auto) producteur qui a tenu à rassurer son public qu’il va toujours demeurer un rockeur!

Un nouvel extrait en primeur

N’empêche que cette proposition est tombée à point puisque l’artiste planche présentement sur un album à saveur Southern rock influencé par des groupes de son adolescence qu’il écoute encore aujourd’hui comme Lynyrd Skynyrd et ZZ Top. Avec cet album, son but est de «demeurer le rockeur qui va plaire aux gens qui aiment le country».

Les spectateurs pourront avoir un avant-goût de ce nouveau projet pendant l’ouverture du Gala Country puisque Martin Deschamps y interprétera le premier extrait intitulé Au Gala Country, une chanson fort énergique qui redonne le sourire. «J’étais loin de me douter qu’un jour je serai invité au Gala Country quand j’ai composé cette chanson-là!»

Le sceau d’approbation de Patrick Norman

Pandémie oblige, le gala qui décernera 13 prix Willie se déroulera de manière virtuelle. Les performances musicales ont d’ailleurs été pré-enregistrées, de même que les interventions de l’animateur. Ces dernières ont été tournées dans son propre studio. Une manière pour Martin Deschamps de se sentir à l’aise, d’autant plus que son studio revêt une ambiance country. « Quand on bâtissait le studio, à chaque fois que mes chums me demandaient s’ils faisaient les choses correctement, je leur répondais à la blague : Qu’est-ce que Patrick Norman dirait? Sans qu’il le sache, Patrick Norman était un peu responsable du look de mon studio! Un soir, je l’ai invité à souper, je lui ai raconté cette histoire-là et il a approuvé la déco à 100%. On a joué de la musique dans le studio toute la soirée!»

De nouveaux amis dans le monde du country

Cette convivialité-là et cet esprit de famille qui définit bien la musique country, Martin Deschamps les a bien gravés en lui. Une des raisons pourquoi il était heureux d’animer le gala était justement le fait qu’il possède beaucoup d’amis œuvrant dans le milieu.

Au cours des dernières années, il s’en est fait une nouvelle en la personne de Cindy Bédard«J’ai un faible pour sa musique et ses beaux yeux! C’est une nouvelle amie, une amitié que je sens très sincère. Aussitôt qu’on se voit, on est content!» Il a également en grande estime la sensation du new country, Matt Lang. « J’ai la chance de le croiser dans certains festivals. Autant lui que son équipe me font un peu penser à l’équipe Martin Deschamps : des gens ouverts qui se tiennent, qui vont au restaurant du village et qui parlent au monde.» 

Un talent d’auteur humoristique à exploiter 

Au-delà du fait qu’il compose des chansons depuis des décennies, l’écriture des capsules de présentation pour la soirée n’a pas été complexe pour Martin Deschamps comme il a une facilité avec l’humour décapant. « Quand on me demande de faire l’écriture d’un bien-cuit, je dis oui tout de suite! J’aimerais ça à un moment donné être writer pour un humoriste.» Qui plus est, il était sur la même longueur d’onde au niveau des idées avec la productrice du gala, Nadia Houle, son amie depuis plus de vingt ans. 

Soucieux de pouvoir les présenter au mieux, Martin Deschamps a visionné les prestations de Cindy Bédard, Daniel Léger, Léa Jarry, Dan Roy, Lendemain de veille, Patrick Norman et Veranda. «Les artistes n’ont pas eu le choix de se réinventer, mais ils l’ont accepté et ils ont réussi à livrer la marchandise malgré tout. Veranda m’a beaucoup touché avec sa façon de livrer la chanson. J’ai beaucoup aimé l’assurance et le charisme que Léa Jarry a sur scène. Elle y est resplendissante!»

Le Gala Country sera diffusé ce vendredi 11 septembre à 19h30 sur les ondes de PalmarèsADISQ Stingray . Pour ceux qui ne peuvent pas accéder à cette chaîne sur leur télévision, vous pouvez vous procurer des billets au coût de 10$ ICI.

Crédits Photos : Stéphanie Payez, Éklectik Média 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *