La passion d'Augustine symphonique

La passion d’Augustine symphonique: une belle réussite

The following two tabs change content below.

Diane Beaudin

Samedi, le 27 novembre 2021, nous avons eu le plaisir d’assister à l’unique représentation de La Passion d’Augustine Symphonique, à la Salle Wilfrid Pelletier de la Place des Arts. Un spectacle présenté par GFN Productions, mettant en vedette l’Orchestre FILMharmonique, dirigé par le talentueux Francis Choinière, et auquel on avait invité Megan Milatz pianiste, à y participer.

Il s’agissait de la présentation de ce superbe film réalisé par Léa Pool en 2015, et qui raconte l’histoire d’Alice, une jeune pianiste de talent, rôle qui était interprété par Lysandre Ménard, alors que Céline Bonnier personnifiait le rôle-titre. La seule différence avec la version originale du film,  c’est que la trame musicale était remplacée par l’interprétation en direct sur la scène de l’Orchestre FILMharmonique, alors que Megan Milatz, nous a régalés avec les œuvres au piano.

La passion d'Augustine symphonique

Ce qui, comme vous pouvez bien l’imaginer, exige une concentration sans faille de la part des participants, c’est-à-dire le chef d’orchestre, l’orchestre ainsi que la pianiste, qui ont tous bien relevé le défi.  La musique écrite par François Dompierre était encore une fois à sa hauteur. On y avait ajouté lors du tournage des extraits d’œuvres notamment de Bach (1685-1750), Mozart (1762-1791), Chopin (1810-1849), Beethoven (1770-1827), Ravel (1875-1937) en plus du Rêve d’amour de Liszt (1822-1886), que nous avons entendu à quelques reprises sous différentes versions, soit au piano ou même chanté, et toujours aussi plaisant à entendre.

Nous avons eu le plaisir de voir un Francis Choinière toujours aussi performant, un Orchestre FILMharmonique à l’écoute de leur chef, et que dire de la merveilleuse Meagan Milatz, qui nous a subjugués par son talent. Quant au film lui-même que nous avons pris plaisir à revoir est toujours aussi prenant et touchant avec des acteurs qui étaient chacun à leur place dans le rôle qui leur avait été assigné. Les petites réparties plutôt drôles ou parfois sarcastiques ont provoqué souvent des éclats de rire au sein de cette Passion d’Augustine symphonique. 

Lors du rappel, une belle surprise nous attendait puisque Monsieur François Dompierre, qui a généreusement collaboré à la réalisation de ce projet, s’est joint à Francis et Meagan pour le dernier salut. Un beau cadeau que le public n’a pas hésité à lui rendre par une chaleureuse ovation.

Le prochain spectacle présenté par GFN Productions, Noel à l’Opéra, aura lieu  dimanche, le 5 décembre prochain, au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts et mettra en vedette un groupe canadien de ténors, Lyrico. Un programme des plus prometteurs est à l’affiche.

Auteur

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.