Les Cowboys Fringants illuminent le Centre Bell

The following two tabs change content below.

C’est de par sa voix chaude et entraînante que le chanteur Émile Bilodeau, accompagné de son groupe a assuré, le jeudi 25 novembre 2021, la première partie des Cowboys Fringants. Une fois de plus, ce joyeux et coloré auteur-compositeur québécois a sans conteste su démontrer son talent. Il a enflammé la scène dès son arrivée, redonnant au public une énergie des plus endiablées. De nombreux fans présents au Centre Bell ont scandé leur approbation, mettant visiblement une joie et un sourire immense sur le visage de l’artiste et de ses « frères » musiciens.

Performant ses hits les plus populaires comme Ça va à J’en ai plein mon cass, il n’a pas caché sa joie de voir le nouveau souffle de vie de la culture. Cette communion et cette complicité ressenties en début de soirée avec son groupe étaient palpables. Sa prestation était sans conteste une belle entrée en matière avant le groupe mythique et légendaire que tout le monde attendait : Les Cowboys Fringants!

Les Cowboys Fringants

L’entrée sur scène du groupe tant attendu était des plus impressionnantes avec le titre Bye Bye Lou. En effet, ponctués de batterie qui réveille les tympans comme une mitraillette, de violons poussés à l’extrême, pas de doute que les musiciens sautant souvent sur place ont su ravir leurs fans. Ces vraies bêtes de scène qui illuminent les yeux ont définitivement montré la signification d’un réel show de musique.

Avec des chansons comme Un p’tit tour, Awikatchikaen et Marine marchande , cette soirée était  sans aucun doute un bonbon pour les oreilles de tous les fans nostalgiques de ces moments de pure communion et de joie de plus en plus rares depuis mars 2020. Combinant les guitares majestueusement maniées par Pauzé, les violons endiablés de Marie-Annick Lépine en passant par la voix entrainante de Karl Tremblay et la magnifique prestation de Jérôme Dupras ,  ce spectacle était une bouffée d’air frais et une vague de joie dans le cœur de tous les adeptes de musique.

Les Cowboys Fringants

Après cette soirée, aucun doute que Les Cowboys Fringants s’élèveront une fois encore au rang d’étoile du paysage culturel québécois. D’ailleurs, le groupe fera une supplémentaire au Centre Bell le 27 décembre 2022. Pour connaître les autres dates de la tournée, cliquez ICI.

Crédits Photos : Frédérique Dadié, Éklectik Média

Vous pourriez aussi aimer…

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.