PARACHUTE : un saut de style

The following two tabs change content below.

Esthel Gilbert

Derniers articles parEsthel Gilbert (voir tous)

C’est avec nos yeux rivés sur la société des années 80 que nous découvrons la marque Parachute.
Le début des années 1980 marque la révolution numérique, l’explosion des grandes griffes et
l’ère des créateurs de mode. C’est dans cet axe du temps où l’effervescence du new wave, de la
contre-culture en réaction au chômage et à la crise économique que les cofondateurs Nicola
Pelly , créatrice de vêtements, et l’architecte et urbaniste Harry Parnass positionnent Parachute, un mot bilingue qui fait écho à l’audace et au risque.

Affirmant le style urbain, dynamique et authentique inspiré de la mode de rue des grandes villes,
les vêtements créés par Nicola Pelly et Harry Parnass incitent à fabriquer son identité à
travers le style vestimentaire. La marque correspond au style de vie et aux aspirations des jeunes
de l’époque : se démarquer, être cool et branchés. « Nos habits sont surtout une attitude et crées pour ceux et celles qui osent et sont stimulés par le vêtement ». Les créateurs puisent leur inspiration dans le militaire, l’androgynie, la culture japonaise, l’esprit sportif et l’antihéros, créant ainsi un style épuré et futuriste aux logos graphiques passant du carré des militaires à la géométrie
architecturale aboutissant à un mode d’expression anticonformiste.

Parachute
Crédit photo : Esthel Gilbert / Éklectik Média

L’exposition est bâtie en zones qui nous amènent au cœur de Parachute. Cinq grands thèmes sont
explorés : L’inspiration New Wave, Collage et hybridation, Photographie Underground, Musique célébrités et Miami Vice ainsi que L’expérience Parachute. La muséographie met en scène des alignements de mannequins, de gigantesques photos et d’imposantes colonnes bleues rappelant la géométrie des lignes des vêtements exposés. Dans cette mise en espace au look industriel rappelant les boutiques et les galeries d’art, la photographie et l’architecture sont mises au service de la mode dans un déploiement de noir et blanc.

Les boites de nuit où le couple présentait leurs collections sont projetées sur des panneaux de
tissus. Des cartes postales alignées dans une vitrine démontrent les méthodes avant-gardistes de
promotion des cofondateurs. Sur de grands écrans, des stars de la musique défilent, puisqu’un
grand nombre d’artistes ont adopté Parachute notamment Peter Gabriel, Mick Jagger, Corey
Hart, Grace Jones, Georges Michael et David Bowie , modelant ainsi leur image et démontrant le caractère original de la marque.

Parachute01
Crédit photo : Esthel Gilbert / Éklectik Média

L’exposition a nécessité deux ans de recherche de la part de la commissaire Alexis Walker,
conservatrice adjointe au Costume, mode et textiles du Musée McCord, de la chargée de projet
Caroline Truchon et de Nicola Pelly , cofondatrice de la marque et commissaire associée. Parachute est offerte gratuitement au public jusqu’au 19 janvier 2022 par le Musée McCord pour son centième anniversaire. Notez que plusieurs évènements accompagnant cette exposition seront offerts.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *