Bel Canto: prise d’otages à l’eau de rose

Malgré toutes les bonnes intentions derrière le scénario, le potentiel psychologique et social de l’œuvre se noie à l’intérieur de romances insipides, de morales fades et d’intrigues invraisemblables qui nous font pouffer de rire pour les mauvaises raisons.

Lire la suite

Wolfe : une meute magnifiquement décalée!

Hier soir, au Théâtre Impérial,avait lieu la grande première du film Wolfe. Réalisée, écrite et produite par Francis Bordeleau, l’oeuvre, qui a été tournée il y a plus de deux ans, verra enfin le jour dans les cinémas à partir du 26 octobre.

Lire la suite