En route vers le Gala Country 2020 : Matt Lang en 4 questions

The following two tabs change content below.

Pandémie oblige, la huitième édition du Gala Country se tiendra virtuellement et sera diffusée demain, le 11 septembre 2020, à compter de 19h30 sur les ondes de la chaîne PalmarèsADISQ par Stingray. Pour tout savoir sur le fonctionnement du gala, on vous invite à lire notre entrevue avec l’animateur de la soirée, le sympathique Martin Deschamps.

Nous avons également eu la chance de rencontrer quelques nommés du Gala dont le roi du new country, Matt Lang! Après avoir triomphé dans les trois catégories dans lesquelles il était en nomination l’année dernière (Album anglophone de l’année, Découverte de l’année et Interprète masculin de l’année), l’artiste reçoit cette année deux mentions : Interprète masculin de l’année et Spectacle de l’année.

Stingray donne son appui à la musique country d’ici en diffusant le gala. Crois-tu qu’un partenaire aussi majeur va inciter d’autres chaînes de télévision et des stations de radio dites commerciales à faire rayonner davantage la musique country?

Je pense que oui. Le country a toujours été populaire, mais ça le devient encore plus. À un moment donné, ça n’aura pas le choix de peser dans la balance, surtout que es radios commerciales font déjà jouer plus de chansons country.

La musique country se retrouve dans plein de genres musicaux et elle englobe plusieurs sous-genres comme le bluegrass, le new country et le western. Comment distingues-tu tous ces genres?

Il y a beaucoup de facteurs qui font qu’une chanson rentre dans une catégorie. Ça dépend comme la chanson est construite. Par exemple, dans le bluegrass, il y a aura beaucoup de banjo et des harmonies vocales. Je fais une distinction dans tous ces genres-là, mais c’est dur à expliquer! Oui, on peut dire si une chanson est plus pop ou plus rock, mais chaque personne à sa propre idée. C’est tellement large!

Quels sont tes coups de cœur musicaux country de cette année?

Honnêtement, j’ai toujours aimé Lendemain de veille (également en nomination au gala). Ce sont des chums. J’aime aussi beaucoup Cindy Bédard. J’écoute beaucoup Salebarbes en ce moment. Il y a aussi les légendes Patrick Norman et Paul Daraîche. Je pourrais en nommer une panoplie! Je trouve ça le fun que ceux qui sont nommés au Gala, ce soit autant des artistes populaires que de la relève. Ça montre que le country, c’est une belle et une grande famille!

Comme le gala va se dérouler à distance, que vas-tu faire pour conserver une certaine magie chez toi le soir du gala?

En écoutant le gala, je vais m’ouvrir une bière, pis ça va être ça pour cette année (rires) !

Crédits Photos : Stéphanie Payez, Éklectik Média 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *